Généralement inclus dans les applis de retouche photo, le filtre d’accentuation fait ici l’objet d’une appli à part entière. Etait-ce vraiment utile ?

L’accentuation permet d’ajouter artificiellement des détails à une photo manquant un peu de piqué, en jouant sur les contrastes.

Sharpen Me

L’interface est à l’image de l’appli : simpliste

Pour sa part, Sharpen Me est d’une simplicité enfantine : une fois l’image choisie, une prévisualisation apparaît, accompagnée d’un curseur occupant le bas de l’écran. Qu’on ne se trompe pas : il ne permet aucunement de régler l’intensité de l’effet, mais d’accéder à un comparatif avec l’original, sous forme  de transparence. L’idée est étrange, un bouton avant/après ou une séparation de l’écran (comme le proposent Perfect Photo et FilterStorm) étant bien plus parlant. Et l’on regrette de ne pouvoir agir sur le filtre… Sharpen Me pousse donc la simplicité à l’extrême !

L’accentuation est bien équilibrée
mais pas plus convaincante que celle des autres applis

Sharpen Me

Comparatif avec Perfect Photo et FilterStorm (cliquez pour agrandir)

Qu’en est-il du résultat ? Plutôt discutable, comme le montre le comparatif ci-dessus : si l’accentuation est bien équilibrée et exempte de bruit parasite trop important, il est moins prononcé que celui fourni par Perfect Photo et pas plus convaincant que celui produit par l’excellente FilterStorm. Bref, on reste dubitatif devant cette appli vendue à un prix somme toute élevé, que l’on ne pourrait guère conseiller qu’aux grands débutants que la manipulation de menus et de curseurs rebute au plus haut point…

En quelques mots : proposant un filtre d’accentuation efficace, Sharpen Me souffre de la concurrence des applis de retouche proposant infiniment plus de fonctions pour un prix parfois inférieur.

Lien sur l’App Store : Sharpen Me (1,59€)

(c) icommephoto.com