TouchUp Pro - Photo EditorSortir aujourd’hui une appli de retouche photo alors qu’il existe des ténors comme PhotoForge 2, ou des applis gratuites très efficaces comme Photoshop Express nécessite une bonne dose de confiance en soi. Les développeurs de TouchUp Pro n’en manquent pas, mais leur appli n’a hélas de Pro que le nom…

Comme toute appli de retouche photo, TouchUp Pro nous accueille en nous proposant de prendre ou de charger une photo.

TouchUp Pro

L'orientation des photo au format portrait n'est pas aussurée...

Première impression désagréable : si l’appli gère l’orientation de l’iPhone et peut afficher ses menus en mode portrait ou paysage, les photos ne sont quant à elles pas gérées comme il se doit. Le bandeau supérieur affiche l’ensemble des fonctions proposées, que l’on peut faire défiler d’un mouvement du doigt. On trouve : recadrage, rotation, luminosité/contraste, teinte/saturation, yeux rouges, flou/accentuation et canaux RVB. En revanche, on ne peut pas modifier le zoom de l’image, affichée plein pot, ce qui est tout de même étrange pour une appli de retouche photo qui nécessite une précision certaine.

TouchUp Pro

La fenêtre manque de transparence et les curseurs de réactivité

Quand on choisit une fonction, une fenêtre en partie transparente vient sur superposer à l’image, intégrant les réglages nécessaires. En haut à droite se trouve une croix qui permet de déplacer la fenêtre pour afficher une autre portion de l’image autrement masquée. Hélas, le mouvement est très limité, et cette fonction fait plutôt office de gadget. On aurait préféré pouvoir masquer la fenêtre et la rendre vraiment transparente, comme dans Photoforge 2…

On découvre également que le curseur répond assez mal aux glissements du doigt, préférant une tape, ce qui, là encore, manque cruellement de précision.

Les outils sont classiques, mais pas toujours parfaitement implémentés : le recadrage ne propose aucun ratio prédéfini et la rotation n’offre que des pas de 90°, ce qui n’est pas satisfaisant dans le cadre d’une appli de retouche qui se veut sérieuse. La gestion des canaux est pour sa part étrange : ce mélangeur de couche ne permet que d’ajouter une couche dans une autre, comme si seuls les valeurs 0 et 100% étaient autorisées. Déroutant et un peu radical…

TouchUp Pro

Des effets classiques mais une résolution trop faible pour convaincre !

L’image n’est enregistrée qu’au format 1600 x 1200 pixels

La partie Effets propose une large palette de 13 filtres : noir et blanc, vignette, sépia (marron, vert ou rouge), Red/Dark Pop, différents filtres de couleur et effets de contraste et saturation. On peut sélectionner plusieurs filtres en même temps, ce qui peut se révéler pratique, même si, là encore, on aurait préféré bénéficier d’une gestion de presets.

Mais le pire reste à venir : au moment de la sauvegarde, on trouve l’enregistrement bien rapide et pour cause : l’image n’est enregistrée qu’au format 1000 x 750 pixels ! [Résolution corrigée par la v 2.3.1, passée à 1600×1200] Que faire d’un tel outil qui n’offre pas de réelle souplesse et réduit si considérablement la taille de nos photos ? Attendre, au minimum, une sérieuse mise à jour !

En quelques mots : partant d’un principe classique, TouchUp Pro rate le coche en manquant de souplesse et en réduisant la résolution des images retouchées…

Mise à jour du 22/06/2011 : La version 2.3.1 corrige quelques bugs mais ne parvient toujours pas à convaincre, faute à de trop nombreuses approximations.

Lien sur l’App Store : TouchUp Pro – Photo Editor (1,59€)

(c) icommephoto.com