Type It!Type It! nous est proposée par un véritable amoureux des polices de caractères auquel on doit déjà l’originale TypeDrawing, permettant de dessiner à l’aide de lignes formées de lettres. Ici, il s’agit de transformer une image en un assemblage de caractères d’imprimerie façon pointillisme.

L’interface de Type It! est épurée et ergonomique. Au centre se trouve la fenêtre de Prévisualisation et tout en bas est posé le bandeau de menu. Il permet d’effectuer toutes les opérations et de définir les différents réglages nécessaires.

Type It!

Une interface simple et de bon goût

On est tout d’abord invité à charger une photo qu’il faudra recadrer en zoomant éventuellement. Pour que le résultat soit lisible, mieux vaut choisir un cliché simple et contrasté, comme un visage. Mais rien n’empêche d’expérimenter ! Immédiatement, des lettres commencent à apparaitre en ordre dispersé pour dessiner l’image originale apparaissant dans une petite fenêtre résumant les différents paramètres sélectionnés par l’utilisateur : mot ou phrase à utiliser, police de caractères, taille de la fonte et de la grille.

Si Type It! Ne cherche en aucun cas à produire de l’ASCII Art ou des calligrammes, en choisissant une taille de police réduite, il devient possible de lire le texte quand on se rapproche de la mosaïque ainsi produite (notamment avec la police « dymo »). En effet, si l’affichage progressif de fait en ordre aléatoire, au final, chaque lettre sera à la bonne place. En choisissant une taille de police plus importante, on obtiendra une image où il ne sera pas question de permettre de lire quoi que ce soit puisque les lettres seront superposées les unes aux autres sans espoir de décryptage ultérieur.

Type It!

33 polices au choix, et une taille variant de 6 à 30 points

Il est également possible d’opter pour un choix de police aléatoire pour chaque caractère, donnant là encore de bons résultats. Et pour se rapprocher de l’esthétique de l’ASCII Art, on pourra choisir de convertir sa photo en cliché noir et blanc.

On apprécie qu’il soit toujours possible de modifier les paramètres en cours de production de l’image, ce qui permet de corriger le tir sans avoir à attendre le résultat final, produit entre 10 et 30 secondes selon le nombre de caractères choisis (60×60, 80×80 ou 100×100). Quant à l’image obtenue, elle s’avèrera drastiquement différente selon les réglages effectués, preuve une fois de plus de la réussite de l’appli dont on ne critiquera que la résolution un peu limitée de 1024×1024. Rien de rédhibitoire, loin de là et Type It! est à recommander aux amateurs d’effets originaux.

En quelques mots : A ranger parmi les meilleures applis réinterprétant totalement les clichés pour un résultat très poétique, entre Percolator et PhotoTropedelic, Type It! ne sera pas une appli utilisée au quotidien mais qui, de temps à autre, permettra d’obtenir des clichés inattendus.

Lien sur l’App Store : Type It! (0,79€)

(c) icommephoto.com