Video CameraOn pourrait se demander quel intérêt il peut y avoir à proposer, aujourd’hui, un nouveau caméscope sur l’App Store, tant les titres du genre sont nombreux, et parfois excellents. Mais la grande force de Vizzywig (anciennement Video Camera) est d’intégrer en son cœur un véritable banc de montage, permettant de créer en temps réel le montage de sa vidéo.

NoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalf

On pourrait penser que la promesse d’effectuer son montage en cours de capture est une gageure impossible à tenir, mais quand on sait que i4software est à l’origine de l’incroyable Fast Camera, la confiance nous gagne. A raison…

Vizzywig

Le caméscope contient toutes les fonctions nécessaires

A l’ouverture, en cinq petites secondes sur iPhone 4, Vizzywig  affiche l’interface du caméscope, qui contient la plupart des fonctions attendues. La partie supérieure permet d’accéder aux nombreux réglages (à visiter tout de suite pour choisir un enregistrement HD, le format 640×480 étant choisi par défaut), à une vidéo de tutoriel en ligne, à l’activation du flash et au choix de la caméra à utiliser. Sur la droite se trouve un zoom automatique permettant d’obtenir un résultat fluide : l’appui sur le bouton active le zoom avant (ou arrière) et un nouvel appui l’arrête. Enfin,en bas, se trouvent les accès à la bibliothèque de films, à l’enregistrement d’un plan vidéo, à l’ajout d’un média (carton titre, clip chargé depuis la Pellicule ou depuis un autre iDevice connecté via WiFi) et à la prise d’une photo. Et surtout l’accès à la timeline contenant l’ensemble de séquences du montage et leur transition, que l’on peut modifier en temps réel !

Vizzywig  permet d’effectuer le montage sans quitter le caméscope

Vizzywig

Vizzywig permet d’effectuer un début de montage en cours d’enregistrement

En effet, Vizzywig  permet d’effectuer le montage de ses séquences sans quitter le caméscope : en touchant la timeline, on accède à la séquence voulue, affichée dans une fenêtre. On peut supprimer la séquence ou la raccourcir à l’aide de deux poignées que l’on peut déplacer avec le doigt ou à l’aide des flèches, selon un pas variable de 1 image, 1 seconde ou 10 secondes. En déplaçant le curseur de navigation et en le tapant, on peut accéder à la division de la séquence (si l’on veut supprimer une partie centrale, par exemple). Si l’on choisit de réduire la vidéo en supprimant des images au début ou à la fin, il sera tout à fait possible de modifier ce choix plus tard, les images n’étant pas supprimées, seul les points de début et de fin étant modifiés. On apprécie de disposer d’une telle souplesse dans une appli sur iPhone !

Vizzywig

4 transitions sont proposées

Quand on enregistre la première séquence de son projet, l’appli propose alors d’enregistrer une simple séquence indépendante et d’exporter le clip résultant, ou d’entrer en mode montage pour « construire un film ». Si l’on choisit cette seconde option, on accède alors à un choix de transition vers le plan suivant : fondu au noir, au blanc, enchaîné ou aucune transition. On pourra tout à fait modifier ce choix ultérieurement.

On peut éditer, supprimer ou compléter un projet existant après coup

Vizzywig

La bibliothèque permet de monter et compléter ses projets

On peut également accéder à ses projets précédents via la bibliothèque, qui mémorise tous ceux que l’on a réalisés (à moins qu’on les ait effacés, bien sûr). On y retrouve donc tous ses « films », montés ou non, afin de les modifier. Là, on peut voir l’espace libre sur l’appareil, et l’on peut créer un nouveau projet ou partager, éditer, supprimer ou compléter un projet existant. Si l’on choisit cette dernière option (« Resume »), on pourra tout simplement ajouter de nouvelles séquences, ce qui permet de travailler sur plusieurs projets en parallèle, voire de faire des pauses pour prendre des photos, ce qui est idéal lorsque l’on veut conserver à la fois des vidéos et des photos d’un événement (photos qui pourront, de plus, être ajoutées au montage final, avec un effet Ken Burns optionnel !).

Vizzywig

Le mode édition est d’une efficacité redoutable

Le cœur de l’appli est la fonction d’édition, qui permet de créer un film complet très facilement. Comme on l’a vu précédemment, il est possible de raccourcir ou de diviser une séquence librement (attention, une fois que l’on a divisé la séquence, il est impossible d’annuler l’opération, ce qui est un peu dommage…). Il est aussi possible de couper le son de la séquence ou d’ajouter un média, dont une musique de fond, chargée depuis l’iPod ou la bibliothèque intégrée (qui contient 3 morceaux, mais à laquelle on peut ajouter 8 autres titres à télécharger gratuitement depuis l’appli). Il est aussi possible de régler le volume de la musique et de la séquence (mais la musique occupera en revanche tout le film, et si le morceau est trop court, il bouclera pour tenir jusqu’au bout).

Si l’on peut modifier la longueur des séquences et leur transition, on peut également changer leur ordre, à l’aide des flèches droite et gauche entourant chaque séquence. Tout en bas, trois boutons permettent de dupliquer un plan, de le supprimer ou de l’enregistrer dans la Pellicule. Si l’ensemble est très pratique, on regrette cependant de ne pouvoir naviguer facilement lors de la lecture : il n’est possible de lire un plan qu’à partir du début, et on ne peut lire le montage final que depuis le début. Cela complique la tâche lorsque l’on cherche à vérifier l’effet d’une transition entre deux plans ou le rythme d’une partie de son film… Enfin, un petit bug affecte les génériques, qui n’affichent pas toujours les informations supplémentaires demandées (réalisateurs et acteurs, par exemple). Cela n’entache en rien la qualité de cette appli très bien pensée dans l’ensemble et offrant, de surcroit, un service jusqu’alors inédit et très pratique.

En quelques mots : offrant un service jusqu’alors inédit à travers une interface d’une rare souplesse, Vizzywig  s’impose comme un must-have pour quiconque aime immortaliser des souvenirs en vidéo.


+ On apprécie

– On regrette
  • L’ergonomie générale
  • L’édition non destructive
  • La haute définition
  • La publication en ligne
  • La compatibilité avec les anciens iPhones
  • L’absence d’annulation des opérations de montage
  • La gestion de la musique de fond
  • L’impossibilité de parcourir le montage final
  • Le prix un peu élevé

Configuration : iPhone, iPod Touch et iPad sous iOS 4.3

Lien sur l'App Store : Vizzywig - Video Editor Movie Maker and Multi Camera Film Edit Effects Slideshow Music Editing Credits App (29.99EUR)