Movie LooksS’il existe déjà une appli de traitement photo appliquant des effets inspirés des classiques du cinéma (Photocopier), on n’avait pas à notre disposition un outil équivalent pour la vidéo, un manque que vient réparer Red Giant, créateur de Plastic Bullet Photo et surtout de Noir Photo avec Movie Looks, boîte à outils prometteuse qui, hélas, souffre de quelques défauts de jeunesse.

On est prévenu d’entrée : l’appli ne gère ni le mode portrait (qui n’est cependant pas très naturel en vidéo) ni, surtout, les séquences de plus de deux minutes. Voilà au moins une piste d’amélioration pour l’avenir ! Cela dit, il est assez rare de proposer des plans-séquences d’une telle durée (à moins de s’appeler Jim Muro, célèbre opérateur SteadyCam).

Movie Looks

L'appli permet de sélectionner l'image de référence de la séquence

Après avoir choisi la vidéo à post-traiter dans l’un de ses albums,. Si la vidéo dépasse les deux minutes, on sera donc amené à la réduire, comme à l’accoutumée, au risque de se voir refuser l’entrée en mode d’édition et renvoyé au menu d’accueil. La vidéo compressée, on arrive au menu suivant, qui nous invite à choisir l’image de référence qui sera affichée après le choix du filtre.

Movie Looks

40 filtres sont proposés : 16 intégrés par défaut, 24 à acquérir par packs supplémentaires

C’est ensuite seulement que l’on pourra entrer dans le cœur de l’appli, là où se trouvent les nombreux filtres proposés, classés par catégorie. On en dénombre 5 : Quick, Essential, Popular Film, Black and White et Blockbusters, chacune contenant 8 filtres différents. 40 effets s’offrent donc à nous, mais autant prévenir tout de suite : seules les deux premières catégories sont « ouvertes », les trois autres nécessitant un achat intégré de 79 centimes l’unité, soit un coût total de 4,76€, une addition qui est un peu salée, il faut bien le reconnaître…

Mais que cela ne nous arrête pas pour autant : Movie Looks a déjà beaucoup à offrir dans sa version la plus simple, à commencer par les 8 filtres de la catégorie Quick. On y trouve les filtres Black and White, Cold Day, Face Light, Mojito, Pop, Soft Faded, Sunset et Vintage Color, autant d’indispensables convenant à la plupart des vidéos de famille classiques, pour renforcer les couleurs et souligner rapidement et efficacement une scène. Chaque filtre est illustré par une vignette permettant de juger du résultat final. On passe de l’une à l’autre d’un simple glissement de doigt, le dernier filtre d’une catégorie étant suivi du premier film de la catégorie suivante.

La suivante, d’ailleurs, est tout aussi intéressante et comprend Bleach Bypass, Bronze (sépia),  Cinematic (recadrage 16/9), Cold Beauty, Cross Process, Grunge, Warm Beauty, White Diffusion…

En passant par les achats intégrés, on pourra donc rajouter 24 filtres supplémentaires, d’inspiration thriller, Soldat Ryan, vision de nuit, action, Terminator… Les dénominations ne sont pas toujours très parlantes, mais les vignettes permettent une fois encore de se faire une idée. Ces nouveaux packs offrent de beaux effets, que ce soit en noir et blanc ou en couleur (beaux contrastes, vignetage réussi).

Movie Looks

Il est possible de modifier l'intensité du filtre et la luminosité générale

Une fois choisi le filtre, on peut le paramétrer assez précisément dans le menu suivant. Il est ainsi possible de faire varier l’intensité de l’effet et la luminosité de la séquence. Pour réduire le temps de calcul (notamment si l’on souhaite effectuer préalablement un essai sur quelques secondes de la séquence, retenues au début du processus), on peut encoder en demi-résolution… Une fois les réglages effectués, il ne reste plus qu’à choisir « Develop » pour voir le résultat. S’affiche alors une estimation du temps de calcul pour la séquence en cours. Pratique. Cependant, ce n’est qu’une indication qui peut varier énormément selon le filtre retenu. On comprend cependant que la qualité « professionnelle » des filtres se paie au prix fort en termes de temps de calcul, le 3GS ayant parfois besoin de près de 10 minutes pour traiter une vidéo d’une durée d’une vingtaine de secondes seulement !

« La qualité des filtres se paie au prix fort : il faut parfois près de 10 minutes pour traiter une vidéo de 20 secondes »

Concernant le résultat, on reste mitigé. En effet, si les filtres sont parfaitement réussis, l’appli se révèle parfois imprévisible : des séquences (importées au format Mpeg4) comportent des parties « noires », d’autres, au format QuickTime celles-là, se voient tronquées et passant de 6 secondes à 1 seconde… Cette vidéo n’ayant pas été capturée avec l’iPhone, on peut penser qu’il s’agit d’une erreur d’encodage, car pour les vidéos saisies avec l’appareil intégré, l’appli ne souffre d’aucun plantage. Bref, quand ça marche (ce qui est généralement le cas), le résultat est digne d’éloges, comme le prouve la vidéo ci-dessous :

En quelques mots : efficace en dépit d’une certaine lenteur, Movie Looks propose de nombreux styles, très réussis. On regrette cependant qu’il faille mettre si souvent la main au porte-monnaie avant tant de packs optionnels qui font vite monter le prix de l’ensemble ! De plus, la limitation à 2 minutes pourra en décevoir certains… (limitations levées avec la mise à jour)

Mise à jour du 12 juillet 2011 : Movie Looks HD offre désormais l’ensemble des filtres sans devoir en passer par des achats intégrés, et permet de traiter des vidéos de 5 minutes. Parfait !

Lien sur l’App Store : Movie Looks HD (1,59€)

(c) icommephoto.com