ViewFinderAlors que l’App Store regorge d’appareils offrant toujours plus de fonctions, d’outils et de filtres, ViewFinder Classic revient aux fondamentaux en s’inspirant des appareils à visée télémétrique comme le Leica M8.

NoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteOffNoteOff

L'interface de ViewFinder complète, en mode 50mm

L’interface de ViewFinder complète, en mode 50mm

A l’ouverture, l’appareil affiche un écran de visée et, sur la droite, un bandeau intégrant le bouton déclencheur et le verrouillage de l’exposition. L’écran de visée, quant à lui, montre le cadrage sélectionné, équivalent au 35 ou au 50mm. Pour passer de l’un à l’autre, un simple geste de pincement suffit. Cela dit, qui dit recadrage, dit perte de pixels. ViewFinder ne fait pas de miracles, et impose un zoom sur l’image pour conserver la résolution : le format 35mm équivaut à un zoom de 1,17, et le 50mm à un zoom 1,6. Si cette dégradation n’est guère notable sur un iPhone 4S, elle est perceptible sur un iPhone 4 en 50mm, et visible en dessous, au point que le format 35mm est vivement conseillé. Et l’appli ne devrait pas être utilisée sur un iPad ou un iPod Touch du fait de leur résolution trop faible.

ViewFinder s’avère « solide » : les prises de vue s’enchaînent rapidement

Le mode plein écran, en 35mm

Le mode plein écran, en 35mm

ViewFinder Classic ne s’intéressant qu’à l’image, on peut même supprimer le bandeau latéral d’un geste de balayage. Pour déclencher la prise de vue, il suffit d’utiliser le bouton de volume. La version actuelle impose d’ailleurs de tenir l’iPhone avec les boutons de volume vers le haut, pour reproduire la prise en main d’un appareil photo, mais dans ce cas, l’objectif se retrouve en bas à droite, et peut se retrouver caché par la main… Une mise à jour corrigera donc cela bientôt. On note aussi l’absence d’animation du diaphragme, pour respecter l’esprit Leica, mais lorsque l’on coupe le son (pour des photos discrètes), rien n’indique qu’une photo a été prise ! Là encore, une mise à jour viendra corriger cela prochainement.

Pour le reste, ViewFinder s’avère « solide » : les prises de vue s’enchaînent rapidement, sans qu’il s’agisse d’un appareil en mode rafale (ce n’est pas son but). Le développeur travaille à améliorer encore les performances en ajoutant notamment les données EXIF, et peut-être un mode RAW à l’image de ce que propose 645 PRO, sans trop détériorer les performances sur iPhone 4. A suivre, donc !

En quelques mots : se concentrant sur le cadrage, ViewFinder Classic offre une bonne ergonomie.

Up On apprécie Down On regrette
  • La fonction Volume Shutter
  • La simplicité d’utilisation
  • L’esprit « Leica »
  • Pas d’indicateur de prise de vue
  • Le zoom imposé
  • L’absence de géolocalisation
  • L’orientation imposée

Configuration : iPhone 3GS, iPod Touch 4, iPad 2 sous iOS 5.1 ou supérieur.

Lien sur l'App Store : ()