VignettrSi elle s’appelle Vignettr, cette appli ne se contente pas d’appliquer un effet de vignetage à ses photos, mais va plus loin avec un filtre ND Grad, l’ajout de bords noirs et le réglage de la luminosité et du contraste, le tout au sein d’un environnement épuré des plus esthétiques.

Qu’il est difficile de noter une telle appli ! En effet, ses services rendus sont assez restreints et n’ont rien – ou presque – d’inédit par rapport à la concurrence. Cependant, nous avons été séduits par l’ergonomie générale de l’application et l’efficacité réelle de ses quatre opérations, ce qui explique une note qui pourrait à première vue paraître trop élevée.

Vignettr

Un écran d'accueil qui donne le ton

Au lancement, l’appli affiche sur un fond noir son nom en gris sur le bord droit et invite à charger une image avec un gros « load » blanc en bas à gauche. Aucune confusion n’est donc permise ici, et il en ira toujours ainsi. Le premier effet proposé une fois l’image chargée est, très logiquement, le vignetage. Deux curseurs se trouvent en bas de l’écran : celui de gauche en définit le rayon et celui de droite l’intensité. L’effet produit est discret, contrairement à ce que l’on voit trop souvent, et permet surtout de mettre en évidence le centre de l’image, sans pour autant charbonner, voire effacer les bords.

Vignettr

Un bon vignetage, mais un ND Grad excellent !

Mais si le vignetage est une vraie réussite, le filtre ND Grad est quant à lui excellent ! En effet, ce filtre reproduit celui d’un filtre semi-coloré posé sur l’objectif des appareils photo et permettant d’assombrir la partie supérieure de l’image sans modifier la partie inférieure. Le filtre ND Grad (Graduated neutral density filter) est utilisé en général pour permettre d’exposer de façon uniforme une photo où le ciel est trop lumineux. Ici, les deux curseurs du filtre permettent de régler respectivement la hauteur du filtre coloré (jusqu’où il descend sur le cliché) et son intensité (plus ou moins obscur). A noter qu’il s’agit d’un filtre « doux », avec une transition très progressive entre les deux parties, pour conserver tout son naturel au cliché.

Vignettr

Les bords permettent d'encadrer l'image

Si le filtre suivant, Letterbox, permet logiquement d’ajouter des bandes noires horizontales (curseur de droite) ou horizontales (curseur de gauche), leur utilisation conjointe crée un véritable cadre noir autour du cliché et – très bonne nouvelle ! – ces cadres viennent non pas manger l’image, mais s’ajouter autour, augmentant la taille générale du cliché. Enfin, la dernière retouche s’attaque à la balance de la luminosité et du contraste, toujours avec deux curseurs. On passe d’un filtre à l’autre en touchant la petite flèche en haut à droite ou à l’aide du menu en haut à gauche, qui donne également accès au chargement et à l’enregistrement.

En quelques mots : Si Vignettr peut sembler ne proposer que peu de fonctions, elle le fait cependant de façon si efficace qu’il est difficile de la prendre en défaut. On aimerait que toutes les applis allient ainsi une interface aussi ergonomie qu’esthétique et des résultats impeccables.

Mise à jour du 26/01/11 : Vignettr s’offre un nouvel effet, permettant de simuler un filtre de couleur, enrichissant d’autant l’appli.

Mise à jour du 2/03/11 : Vignettr intègre dorénavant 5 préréglages qui accélèrent les manipulations et une interface améliorée permettant de passer d’un réglage à l’autre d’un simple glisser de doigt sur l’écran.

Mise à jour du 1/06/11: La version 1.3.1 ajoute un nouveau préréglage, Azure.

Lien sur l’App Store : Vignettr (0,79€)

(c) icommephoto.com