VeenstaCameraAppli mêlant appareil photo instantané et traitement a posteriori, Veensta surfe sur la vague du Polaroïd, mais tombe dans le piège du qui trop embrasse mal étreint. Trop légère comme appli de filtre, trop lourde comme Instantané, l’appli devra faire un choix plus clair pour convaincre complètement.

NoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteOffNoteOff

En effet, Veensta Camera est loin d’être la première à s’essayer à cet exercice, et l’on pourrait citer Instant110 ou encore Vintage Camera Pro

Veensta Camera, instantané classique

Veensta Camera, instantané classique

La partie appareil photo est joliment designée, avec les commandes réunies en haut de l’écran (flash, choix de la caméra, importation depuis la Pellicule) et le bouton de déclenchement en bas. L’effet n’étant pas appliqué en temps réel (et c’est tant mieux), le viseur affiche une image classique. Pour le reste, tout est réduit au plus simple : pas de réglage de la mise au point ou de l’exposition, ni de volume shutter…

Les effets, sans grande surprise, sont assez réussis

11 filtres sans surprise sont au menu

11 filtres sans surprise sont au menu

Une fois la photo prise, s’affiche l’écran de sélection de l’effet, de la forme de la bordure et de son éventuelle couleur personnalisée. Les effets au nombre de 11 mêlent effets lomo, cross-process, sepia et noir et blanc. Sans grande surprise – mais c’est inévitable dans ce genre d’appli -, ils sont assez réussis. On trouve également 8 bordures classiques et plutôt réussies. Le menu « couleur » permet quant à lui d’encadrer la photo d’une bordure légèrement arrondie et à la teinte choisie dans une roue chromatique.

Quand le vintage remonte au numérique des 90's...

Quand le vintage remonte au numérique des 90’s…

Le résultat ? Là encore, sans grande surprise. Les filtres et bordures n’étonneront guère ceux qui pratiquent ce genre d’appli, et l’interface ne déroutera guère les nouveaux-venus. On regrette cependant l’absence d’un bouton permettant de revenir directement à l’appareil photo une fois son clichés filtré et enregistré. Le fichier est réduit à 1272 pixels de côté, ce qui est un peu dommage et, là encore, entre deux mondes : trop grand pour Instagram, et un peu trop juste pour une impression (en 150 dpi, il faudra se limiter à 8,5 cm de côté). Plus embêtant encore  : en gros plan (à 100%), on s’aperçoit que l’image est nettement pixellisée ! Vous pouvez agrandir l’image ci-dessus en cliquant pour vous en rendre compte puis en l’enregistrant à l’aide d’un clic droit. Allez Veensta, encore un effort !

Up On apprécie Down On regrette
  • Le design général
  • La qualité globale des filtres
  • Une image pixellisée
  • Une résolution trop faible
  • Une interface perfectible

Configuration : iPhone, iPod Touch et iPad sous iOS 3.2 ou supérieur.

Lien sur l'App Store : ()