C’est le « grand jour » pour les fanboys : les préventes de l’iPhone 5 débutent aujourd’hui, avec un prix à partir de 679€ pour la version 16 Go et jusqu’à 899€ pour la version 64 Go.  Et pourtant, nombreux sont ceux qui s’avouent déçus, déplorant une présentation qui manquait de piquant, regrettant l’évolution au détriment de la révolution. Wired, qui décrit l’iPhone 5 à la fois comme formidable et d’un ennui mortel, souligne que le phénomène est naturel, et lié au fait que les smartphones sont entrés dans nos vies et ne sont plus une source d’ébahissement. L’iPhone ne fait donc plus rêver, au même titre que les iMac, iBook, iPad et autres iPod. Ils s’améliorent « simplement » d’une génération à l’autre pour offrir la meilleure expérience possible. Pour notre part, nous nous satisferons de ce minimum-là !

Après quelques préparatifs, les précommandes sont ouvertes !

Après quelques préparatifs, les précommandes sont ouvertes !

Le manque d’engouement général ne tiendrait-il pas, en fait, à l’abandon du culte du secret ? Lorsque l’iPhone 4 est sorti, personne n’avait réellement idée de ce à quoi il ressemblerait. Quand le 4S l’a succédé, tout le monde attendait un 5 revu de fond en comble… Pour l’iPhone 5, la quasi totalité des informations ayant fuité se sont révélées exactes : taille de l’écran, nouveau port de connexion, résolution, design… Comment, dès lors, étonner ? Et la démonstration de Real Racing 5 a moins impressionné que celle du moteur 3D d’Unreal lors du lancement précédent… Reste que l’iPhone 5 devrait connaitre à nouveau le succès, avec un lancement dont les chiffres ont été revus à la hausse, avec une prévision de vente allant de 6 de 10 millions d’exemplaires d’ici à la fin de l’année.