C’est l’un des premiers défauts importants détectés sur l’appareil photo de l’iPhone 5 : il aurait une tendance à produire des tons violets lorsqu’il est utilisé à contre-jour avec une lumière vive située sur le bord du cadre. C’est du moins ce que relate le Los Angeles Times sur son site. Preuve à l’appui : deux photos comparatives, l’une produite à l’aide de l’iPhone 5, l’autre de l’iPhone 4 et, effectivement, on voit nettement une dominante violette apparaître.

Le comparatif du LA Time semble sans appel...

Le comparatif du LA Time semble sans appel…

Horreur ! S’exclame-t-on alors. Le dernier appareil d’Apple serait-il donc bon à jeter ? A cela, la seule réponse est bien évidemment non. Deux raisons peuvent être avancées : tout d’abord, les photos prises de façon à produire un lens flare ne sont pas les plus répandues dans sa production, il faut bien l’avouer. Ensuite, cet effet n’est pas évident à reproduire et, surtout, contrairement à ce qu’avance le LA Times, on obtient également une teinte violacée sur l’iPhone 4, comme le montrent nos photos ci-dessous.

Notre test, en revanche, est moins concluant...

Notre test, en revanche, est moins concluant…

Plus étonnant encore, avec cette seconde série : l’iPhone 5 ne produit pas de halo violacé contrairement à l’iPhone 4, et offre de plus un grain nettement plus doux…

Voire, totalement opposé, comme ici !

Voire, totalement opposé, comme ici !

Pour rappel : l’iPhone 4 et son flash produisaient un halo bleuté lors des gros plans sur une surface blanche, corrigé par une ribambelle d’applications. Le revêtement inrayable de la lentille de l’iPhone 5, la « sapphire lens cover » accentue-t-elle les teintes violettes en cas de lens flare ? Un passage dans n’importe quelle appli traitant les courbes RVB sera capable de corriger cela. Le soleil étant loin de briller sur Paris ce matin, impossible de tester la couleur du lens flare face à l’astre, mais on a souvenir qu’elle était très rouge également sur l’iPhone 4. A suivre, donc. N’hésitez pas, bien entendu, à faire part de votre propre expérience si vous possédez l’iPhone 5 sous une latitude plus méridionale !

[EDIT]

Le soleil étant – brièvement – réapparu, j’ai enfin pu faire des essais en lumière naturelle. Dans ce cas-là, force est de constater la présence dudit halo violet.

Le soleil fait effectivement apparaitre un halo sous certains angles

Le soleil fait effectivement apparaitre un halo sous certains angles

Pour l’obtenir, il faut que le soleil se trouve tout au bord du cadre, en le faisant sortir. Cela dit, ce défaut, on le voit, peut être corrigé assez facilement, en inclinant l’appareil de façon à positionner le soleil selon un angle différent, le halo apparaissant clairement à l’écran. Il faut donc bien reconnaitre qu’il existe un défaut, mais qu’il reste cependant assez anecdotique…