Monokrom

L’appli d’effet noir et blanc Monokrom est décidément à nulle autre pareille ! La version 2 modifie en effet son interface (ergonomie et esthétique) sans en altérer la philosophie, à base, non pas de curseurs, mais de « palets » que l’on déplace sur la photo pour modifier les paramètres. Si la version précédente utilisait deux palets pour jouer sur les filtres de couleur et la contraste, la mise à jour en ajoute trois nouveaux.

Monokrom

Monokrom ajoute un premier contrôle…

Ce sont donc trois palets qu’il faudra apprendre à maîtriser, ce qui peut se faire par tâtonnements succcessifs, ou en lisant la très bonne aide intégrée (en anglais). On y découvrira ainsi que le cercle orange permet de jouer sur les paramètres de luminosité (déplacements haut/bas) et filtres colorés (gauche/droit), que le vert modifie le contraste (haut/bas) et l’étendue de tons (gauche/droite) et le bleu la teinte (intensité en vertical et couleur en horizontal). Un peu de pratique permet d’obtenir rapidement l’effet escompté.

Monokrom

Le « Finish Mode » permet – enfin – d’ajouter du grain

On découvre cette fois une nouvelle étape, le « finish mode », qui permet, à l’aide de deux nouveaux palets, le rouge ajoutant du grain (intensité en horizontal, « taille » en vertical) et le bleu du vignetage (intensité en vertical et taille en horizontal).

Monokrom

L’appli permet de mémoriser 7 presets

Encore mieux, le menu « Memory » permet d’enregistrer sept préréglages identifié par deux caractères (dans un esprit de concision). Bref, Monokrom était intéressante, elle devient parfaitement réussie à présent, puisqu’elle a ajouté le grain et offre une interface parfaitement pensée. À essayer sans hésiter !

Lien sur l'App Store : Monokrom B&W Photo Editor (0.99EUR)