OgglPour l’heure seulement ouvert sur invitation uniquement, Oggl est une version orientée réseau d’Hipstamatic. L’appli intègre donc un appareil photo équipé d’Hipstapak pour capturer et partager des moments. Et le partage permet également d’effectuer une curation, en ouvrant des galeries depuis son profil pour inviter les utilisateurs à découvrir des photos que l’on juge dignes d’intérêt. Tout comme sa « grande soeur », l’appli fait le choix du circuit fermé, en interdisant tout téléchargement de cliché extérieur, ce qui impose d’utiliser l’appareil intégré à Oggl pour envoyer ses photos. En revanche, une fois la photo prise, on peut changer pellicule et objectif à loisir… Un choix étrange, donc, qu’il faudrait peut-être ouvrir pour élargir les possibilités de l’appli (quitte à remettre en cause la sacro sainte philosophie de Synthetic Infatuation d’imposer la capture en direct via leur appli).

Oggl

Oggl mise sur la curation avant tout

On trouve déjà ce principe dans une certaine mesure avec Starmatic qui propose « Ses photos favorites » dans la présentation de chaque photographe, en fonction des likes qu’il a décernés, ou des galeries de Flickr. Oggl n’innove donc pas réellement, mais parie sur un principe qui n’a peut-être pas été mis suffisamment en avant par les concurrents (Instagram en premier lieu). On parlait des Hipstapaks, mais là encore, il y a une différence : contrairement à Hipstamatic, on n’achètera pas ces suppléments un par un, mais on accédera à l’ensemble via un abonnement, mensuel (2,69€) ou annuel (8,99€). Pour ceux qui ça intéresse, nous disposons de trois codes d’invitation sur le réseau, nous permettant de les inviter : merci d’envoyer un mail de demande à iphotographe at free point fr pour le recevoir.

Lien sur l'App Store : Oggl (gratuite)