Inspiré par le mythique appareil photo télémétrique M8 de Leica. L’idée ici est de proposer une interface très simple, uniquement tournée vers la composition du plan, avec deux modes de visualisation, correspondant à des objectifs 35 et 50mm. Pour le déclenchement, on peut utiliser le bouton sur l’écran ou le bouton de volume, la fonction ayant été validée par Apple. On peut donc supprimer le bouton de l’écran d’une simple pichenette. Enfin, le bouton EXP permet de verrouiller le réglage d’exposition.

ViewFinder met l'image au coeur de l'appli

ViewFinder met l’image au coeur de l’appli

Comment cela fonctionne-t-il en pratique ? C’est très simple : à l’écran, on trouve une représentation de la partie qui sera conservée, dans un cadre. Après la prise de vue, l’image sera « zoomée » pour correspondre à ce que l’on obtiendrait avec un tel objectif, la partie hors cadre étant éliminée. Cela correspond donc à un agrandissement de 1,17 pour le 35mm et de 1,6 pour le 50. Certains d’entre vous pourraient s’inquiéter de la possible dégradation de l’image : en fait, sur un iPhone 4, il faudra plutôt se contenter du 35, le 50 étant plutôt réservé au 4S. Pour passer d’un objectif à l’autre, un geste de pincement suffit. A l’arrivée, l’image voit sa résolution « augmentée » à la résolution maximale de l’iPhone (1936×2592 sur iPhone 4, par exemple).

Le développeur, David Barth, nous a proposé depuis plusieurs jours diverses versions de l’appli que nous avons eu le plaisir de bétatester, la voyant s’améliorer peu à peu en corrigeant certains détails. Viewfinder a été approuvé et devrait bientôt être disponible sur l’App Store. Nous attendrons donc la publication de la version finale pour vous en proposer le test complet, mais sachez d’ores et déjà que ce titre s’adresse à ceux qui cherchent une appli stable dédiée à la composition.

Photo d’illustration : (c) Yanidel